Par Lydie

Le 21 juin dernier, en l’honneur du 1er jour de l’été et à l’occasion de la Fête de la Musique, nous sommes allées danser au « Bal Blanc » du Grand Palais ! Pour tous ceux qui n’étaient pas là, retour sur la soirée…

L’exposition de l’œuvre colorée et excentrique de Daniel Buren, pour Monumenta 2012, a été clôturée par un trio de DJ de musiques électroniques : Jamie XX, Caribou et Four Tet.

Placés sous la magnifique coupole du Grand Palais, les DJ ont offert un battle électro de qualité aux privilégiés de la soirée. Au fil de celle-ci, la foule se laisse emporter sur des ondes sonores tour à tour planantes et techno.

Les invités, vêtus de blanc, ont pris les couleurs de l’œuvre de Daniel Buren grâce à une mise en lumière réalisée par 1024 Architecture, le tout créant un mélange artistique à la croisée du son, de la lumière, et de l’œuvre.
Les jeux d’éclairage et stroboscopes ont magnifié la coupole centrale, nous offrant ainsi un superbe spectacle son et lumière.

Un seul petit bémol pourtant, les couleurs de l’œuvre de Daniel Buren auraient pu être mieux mises en valeur, afin de déteindre sur le public vêtu de blanc et créer ainsi une osmose parfaite entre l’œuvre et la foule.

Le « Bal Blanc », organisé par We Love Art et The Creators Project restera une soirée mémorable, dans ce lieu unique, qui nous aura fait danser jusqu’au bout de la nuit sur les sons électro de ce trio de choc !

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire