C’est la question que se pose Marion Montaigne dans son dernier album sorti en collaboration avec Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon les deux sociologues bien connus pour leurs travaux sur « les riches ».

CouvAprès avoir creusé les sillons de la biologie, de la médecine ou de la physique ; c’est à la socio qu’elle s’attaque. Redoutable vulgarisatrice elle ne manquera pas de vous faire comprendre, en pas moins de 150 pages les mécanismes de réseau qui articulent la grande bourgeoisie et les angoisses auxquelles est confronté un gagnant du loto…

Anto Tenac


Laisser un commentaire