Je fais partie de ces 17 millions de français ayant suivi le débat présidentiel Hollande/Sarkozy. Je ne m’en gargarise pas, mais je pense que ce genre d’exercice sert avant tout à révéler la personnalité des candidats, et qu’il est donc essentiel de savoir à quoi s’en tenir.

Ceci dit, et pour être honnête, on n’y aura pas appris grand-chose. Pas de proposition miracle de dernière minute, pas de K.O. évident, peu de phrases chocs, mais certains moment de tensions, où l’on sent bien que, comme dirait un commentateur footballistique que je ne nommerai pas, les candidats « ne passeront pas leurs vacances ensemble ». Pour insister sur la parabole sportive, on a quand même un peu eu l’impression d’assister à un match de tennis : attaque, défense, montée au filet, passing-shot,  bref, toute la panoplie.

Il fallait assurer, rassurer ses électeurs, et se montrer le plus « président » possible sans tomber dans les pièges tendus. Et si à ce petit jeu, la presse dite «objective» donne Hollande gagnant, on ne peut pas non plus dire que Sarkozy ait perdu.

Par ailleurs, et c’est finalement ce qui nous intéresse, un paquet de points importants ont été abordés, et je m’attendais, un peu naïvement peut être, à ce que le sujet de la culture soit, au moins vaguement, évoqué. Belle déception, car il faut croire qu’en temps de crise, la dette extérieure est largement plus important que le prix du livre. Je comprends. Je ne cautionne pas, mais je comprends.

Alors dans un souci de réserve, je me suis dit que j’allai jeter un œil aux programmes et de l’UMP et du PS, histoire de me rassurer un peu, de me dire que je n’allai pas jouer les mauvaises langues sans savoir. Et ben avec le recul, je considère que j’aurais mieux fait de me casser une jambe, parce que trouver les propositions de nos chers candidats sur le sujet, c’est aussi facile que de trouver de la compassion chez Marine Le Pen. C’est dire.

Après plusieurs heures de recherche (si, si) au plus profond du web, j’ai pu dénicher pour vous ce site au combien intéressant qui recense les projets des candidats :

http://www.culture2012.org/politique-culturelle-derniere-ligne-droite/

Je vous conseille fortement d’aller y faire un tour, ça vaut vraiment le coup. C’est assez général, soit, mais ça éclaire quand même sur les grandes lignes directrices des candidats sur le sujet.

Sans surprise, c’est à gauche que l’on trouvera les propositions les plus intéressantes, comme la sanctuarisation du budget de la culture, le retour vers la TVA à 5,5% pour les livres, ou encore décentralisation accrue. Alors qu’à droite on continuera à se battre contre le moulin à vent du téléchargement illégal sur la lancée de la loi Hadopi. On notera cependant un effort avec une proposition visant à établir une agence de diffusion de la culture française à l’étranger.

C’est bien beau,  mais ça reste dans le classique.  Encore loin de tout ce que l’on aurait pu attendre. Je dis ça, je dis rien, mais quand on sait que le budget de l’armée française est de 50 milliards d’euros, alors que celui du ministère de la culture est de 7, on peut quand même se poser des questions sur les priorités à long terme.

C’est naïf, je sais, et je n’ai absolument rien contre les militaires, j’en connais même de très bien, mais ça me hérisse le poil, c’est comme ça.

Alors, j’espère que je me trompe, évidemment, mais apparemment c’est pas demain qu’on pourra aller au cinéma pour 5 euros quand on a plus de 25 ans.

Ce n’est pas demain qu’on verra autre chose que « bienvenue chez les ch’tis » en prime time sur TF1.

C’est pas demain qu’on verra du Coppola à la place de Louis la brocante.

C’est pas demain qu’on pourra aller à l’opéra sans craquer son PEL.

C’est pas demain non plus qu’on ira acheter un cd, parce que finalement ca vaudra plus le coup que de le craquer sur Torrent.

Bref, j’ai peur que si la politique culturelle française reste sur cette lancée, elle ne soit plus que l’apanage d’une élite intellectuelle bien-pensante, et franchement, c’est peut être ça qui me fait le plus mal.

MATT H

Le débat Hollande-Sarkozy en 6 minutes.

 

 

 

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire