Vous étiez persuadés d’avoir fait le tour de la musique électronique toulousaine ? Vous aviez tendance à vous ennuyer à force de voir toujours les mêmes styles au programme de vos soirées ? Aller de la deep house à la drum’n’bass en passant par la trance puis recommencer… Amateurs de techno industrielle réjouissez-vous, MOAAN EXIS est là pour vous, accompagné d’une farouche envie de vous gaver les oreilles de basses et autres sons saturés.

moaan-logoDébarqué en 2015, MOAAN EXIS a décidé d’offrir au public un son différent dans la ville rose. Un son qui claque et dont le style n’est pas sans rappeler la techno de Detroit, reprise depuis par quelques berlinois. Ce qui est ici plaisant c’est d’avoir un « mec du coin » susceptible d’apporter quelque chose de nouveau, différent de la drum’n’bass, de la dubstep, de la trap ou de la trance, tous ces styles étant raisonnablement représentés à Toulouse, voire même parfois trop mis en avant au détriment d’artistes explorant le gras de la basse, les sons inspirés et inspirants qui défoncent les oreilles mais sans jamais faire n’importe quoi.

On se rapproche avec lui d’un Gesaffelstein (pour les plus jeunes) et plus généralement des sons produits par le passé par le collectif Underground Resistance (pour les moins jeunes).moaan-2-vertical

On perçoit chez MOAAN EXIS une belle variété dans les titres et on passe allègrement d’un son limite minimal ( jamais très longtemps cependant ) à ce qui pourrait s’apparenter à de la musique de films (un bon gros Mad Max le film) en passant par des phases de saturation tout bonnement excellentes. Le toulousain se produit en live avec un batteur (membre de Punish Yourself, quand même) ou en dj set. On est en droit de se dire qu’un live, accompagné d’un musicien et reprenant les titres d’ores et déjà disponibles sur ses pages Soundcloud ou Bandcamp donnerait envie à n’importe quel amateur de grosse techno industrielle.

Après un premier EP sorti en Février 2016 sur le label US Industrial Strength Records il a récidivé en Septembre de cette même année avec de nouveaux titres disponibles (chez Audiotrauma Records cette fois) et toujours dans cette même veine angoissante, planante, excitante…

Pour le voir se produire sur scène dans le coin il faudra être patient car après avoir sillonné l’Europe il sera présent sur une scène toulousaine début 2017. On attend avec impatience l’annonce de la date exacte et bien évidemment vous serez tenu au courant des infos à venir concernant cet artiste à peine découvert par ITMM mais qui ne saurait rester un inconnu pour vous très longtemps encore…

Tous les liens pour découvrir ou redécouvrir MOAAN EXIS

Bandcamp

Facebook

Soundcloud

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire