Les années passent et Miossec, l’enfant de Ponant, nous offre, pour ses vingt ans de carrière, un nouvel album frôlant l’excellence.  Pour ma part, « Ici-bas, ici même » est l’un des meilleurs écrit à ce jour par l’anti showbiz de la chanson française et le méconnu du grand public.
mio

L’adversité ne semble pas affecter cet artiste hors norme qui comme à la sortie d’un moment d’apnée ou de longue réflexion  réalise un album très  personnel comme un bilan de ses cinquante premières années de vie. Si le cerveau de Miossec ne supporte plus l’alcool, il est comme le bon vin toujours meilleur avec les années qui passent. Son cépage à lui c’est sa terre natale qui l’a vu grandir et faire ses premières classes sur scène. Vingt printemps de carrière depuis son premier album « Boire » et toujours le même besoin de retourner à Brest, au bout du Finistère, pour s’y ressourcer  et puiser son inspiration !

Son dernier album a vu le jour dans la cabane située au fond de son jardin qu’il a baptisée « La Grappe fleurie ». Ecrit à six mains, Miossec a convié l’excellent  Albin de la Simone dans Le Finistère ainsi que l’arrangeur Jean-Baptiste Brunhes.

L’endroit était donc idéal et indispensable pour permettre au Brestois d’écrire les onze titres composant l’album. Il nous raconte avec mélancolie et grande délicatesse le temps qui passe (« et que l’on ne rattrape plus » dixit Trust), l’amour, ses turpitudes et  ses chagrins, la vie et ses choix bons ou mauvais que l’on peut faire… « La vie elle a passé/Et on l’a comme pas vécue/Ou peut-être pas assez/Pas comme on aurait dû »

La force de cet auteur-interprète de talent est de nous présenter un album très personnel mais que chacun d’entre nous peut rapidement s’approprier tant sa vie, ses tourments et ses constats ne peuvent que nous interpeler et frapper fort au fond de nous… « Touché mais pas coulé », le vieux loup de mer s’est assagi, il ne raille plus et l’envie de vomir ses exaspérations et son mal être semblent avoir disparus! A présent, sa voix est très claire comme si il assumait enfin ses textes, comme si les années passées et difficiles étaient révolues, comme si son statut de chanteur était enfin assumé !

« Chansons pour les amis » est extrait de son avant dernier album « Chansons Ordinaires » (2011) :

Et vous… « Faites-vous encore quelques rêves ? Vous êtes-vous endormis dessus ? Etes-vous contents de votre sort ? Se verra-t-on au bar du sport ?»Miossec est toujours vivant et cela nous fait un bien immense! Merci à lui !

OliVieR.

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire