Juin a été marqué par la fête de la musique et ses soudsystems, pas toujours de bonne qualité, poussant un peu partout comme des champignons. Plusieurs options pour se rincer les oreilles : Les Siestes électroniques qui commencent dés demain au jardin Compans Cafarelli ou la bonne vieille écoute sur le web. Oui … mais quoi ?

 

Petite sélection purement subjective :

 

Christine

Le duo français originaire de Rouen et auteur de l’excellent titre « Death On Wheels », revient avec un nouvel E.P, Ecstatic Sole, qui envoie du bois. Le groupe conserve son identité musicale tout en injectant un son plus dubstep (très marqué sur « Glass Mirror »). En écoute ici ou .

 

 

Digitalism

Le génial duo allemand qui a sorti moult sons, à la fois éclectiques (beaucoup de choses séparent le minimaliste Idealism du très « pop » I Love you Dude), dansants et maitrisés, revient avec « Roller ». Ce titre explore la musique électronique dans ce qu’elle possède de plus basique (par le rythme) mais aussi de plus expérimental (par le son saturé). Difficile de deviner ce qui en sera pour la suite …

 

 

Ratatat

Avec leur son reconnaissable entre mille, les new-yorkais fort doués distillent au fur et à mesure des titres de leur nouvel album, Magnifique. À l’heure actuelle, ils nous offrent une intro et deux titres « Cream on Chrome » et « Abrasive » qui sentent le doux parfum de l’été, avec clips en prime !

En écoute ici ou .

 

 

Metric

Plus que jamais, le groupe canadien un peu trop facilement estampillé « rock » intègre parfaitement la musique électro à ses créations. La preuve avec ce tout nouveau titre : « Cascades », qui, comme toujours nous emporte grâce à la voix enchanteresse d’Emily Haines.

 

 

Par Noémie.

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire