Camping-en-el-festival-Pukkelpop-Bélgica

Le retour du beau temps en est la preuve formelle : l’été ne saurait tarder à se pointer. Qui dit été dit chaleur, décontraction, tenues légères, vacances…Et festivals évidemment ! Tous les ans ITMM se fait un devoir de participer à un maximum d’évènements musicaux estivaux étendus sur plusieurs jours/nuits. Les Eurockéennes, Garorock, Big Festival, Déferlantes, Rock-en-Seine… Ils sont nombreux les endroits où l’on voudrait pouvoir tous se rendre à un moment ou un autre. Mais que valent-ils? Où sont-ils? Quelle préparation nécessitent-ils? Que pouvons-nous en attendre en fait?

On se propose, via ce guide pas forcément complet mais tout de même de fort belle facture de vous faire faire un tour, de peser les pour et les contre et de vous décider quant au(x) festival(s) qui vous ressemblent le plus.

Oui, on est en avril. Mais il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes décisions.

                                                                                 

Big Festival

– Où ? 

Biarritz, 64.bigfestival

– Qui ? 

Johnny Hallyday, Selah Sue, George Ezra, Louis, Matthieu et Anna Chedid, Brigitte, Nina Kraviz, The Avener, Agoria, Synapson, Joris Delacroix…

– Les points positifs :

C’est à Biarritz donc les activités sont toutes trouvées en journée. Il est également possible de ne faire que les soirées électro ou les soirées de merde, au choix.

– Les points négatifs :

Ce n’est pas un « vrai » festival, les scènes ne sont absolument pas au même endroit, il n’y a pas de camping de prévu etc…

– Les trucs à prendre avec soi :

Une tente, une board, de la graisse à traire, une bagnole (pour aller des scènes à la plage et inversement).

Bilbao BBK Festival

– Où ? 114897_logo_Captura_de_pantalla_2014-07-10_a_las_115447

Bilbao, Pays Basque

– Qui ?

Muse, Mumford and Sons, Jesus and Mary Chain, Disclosure, Alt-J, Of Monsters and Men, BRMC, Azealia Banks, The Cat Empire…

– Les points positifs :

On est à Bilbao, c’est beau, il y a l’océan, les gens sont sympas, la fête ne s’arrête jamais vraiment.

– Les points négatifs :

La majorité des gens ne parlent qu’espagnol, voire basque. Si l’on ne maitrise aucune des deux langues on se sent vite seul. La fête ne s’arrête jamais vraiment (oui, on revient sur un truc super lourd qui consiste à avoir, généralement, besoin de davantage de sommeil une fois arrivés à un certain âge. Une malédiction qui se révèle aux alentours de 26 ans).

– Les trucs à prendre avec soi :

Un maillot de bain, un dictionnaire espagnol-français, des rajouts type « nuque longue », une Seat Ibiza…

Les Déferlantes

– Où ?

Argelès-sur-Mer, 66

– Qui ?  imgres

Lenny Kravitz, Placebo, Santana, Daho, Julien Doré, Christine and the Queens, IAM, Cali, Charlie Winston, Asa, Biga Ranx, Demi-Portion…

– Les points positifs :

Si on est fan de Chérie FM ou de RTL2 c’est parfait.

– Les points négatifs :

Une soirée pour « les jeunes » qui semble n’avoir rien à foutre là.

– Les trucs à prendre avec soi :

Un plaid, de la chicorée dans un thermos, des boules Quiès (astuce : elles seront sans doute distribuées sur place. Il n’y a pas de petite économie), un camescope JVC pour ne pas en rater une miette…

Dour Festival

– Où ?

Dour, Belgique  DOUR-2015_3005691635408198000

– Qui ?

Carl Barât and the Jackals, Cashmere, Dirtyphonics, Dj Fresh, Dope D.O.D, Dream Koala, Guts, Jon Hopkins, J. Delacroix, LAURYN HILL (!!!), Noisia, Pendulum, Snoop Dogg, Superpoze et plein plein plein d’artistes de tous les genres, de toutes les qualités, comme tous les ans.

– Les points positifs :

Festival très long, énorme programmation tous les ans (Lauryn Hill quoi…), vraie ambiance de fête avec tout ce que cela comporte.

– Les points négatifs :

Temps de merde très probable, festival trop long lorsque l’on a plus 20 ans.

– Les trucs à prendre avec soi :

De quoi boire, un K-way, des trucs chauds, avec des capuches, de la drogue…

Eurockéennes

– Où ?

Belfort, Presqu’île du Malsaucy 123150-les-eurockeennes-2015-a-belfort-dates-programmation-et-reservations

– Qui ?

Ben Harper, The Do, Todd Terje, Chemical Brothers, Daho, Christine and the Queens, Sting, Die Antwoord, James Blake, Flume…

– Les points positifs :

Festival avec une « vraie » ambiance festival. Un spot de fort belle qualité.

– Les points négatifs :

Pluie potentielle (une année sur deux a priori).

– Les trucs à prendre avec soi :

Coupe-vent, K-way, déguisement, chaussures pourries, alcool et bouffe (une fois là-bas vous serez loin de presque tout).

Les Francofolies

– Où ?

La Rochelle, 17

– Qui ? imgres

Angus and Julia Stone, Arthur H, Brigitte, Christine and the Queens, Coeur de Pirate, Daho, Pagny, Frero Delavega, Hubert-Félix Thiéfaine, Johnny Hallyday, Julien Doré, Raphaël, Stephan Eicher, Yannick Noah…

– Les points positifs :

Le parti pris de la francophonie permet de programmer quelques artistes rares.

– Les points négatifs :

Le parti pris de la francophonie permet également de programmer pas mal de merdes.

– Les trucs à prendre avec soi :

Du liquide, une baguette, un béret, pas mal d’amis (vous ne vous en ferez pas sur place)…

 

Garorock

– Où ?

Marmande, 33   GAROROCK-2015_2960405629066101169

– Qui ?

Die Antwoord, Asap Rocky, Christine and the Queens, Popof, Alt-J, Fakear, The Do, Kid Wise, Daniel Avery, Brigitte, Paul Kalkbrenner, Run The Jewels…

– Les points positifs :

Soleil probable, programmation cool, éclectique.

– Les points négatifs :

Organisation à chier en cas de pluie, le préfet est un con. Potentiel élevé de croiser des gens que l’on connait (pour les toulousains, les bordelais…).

– Les trucs à prendre avec soi :

De quoi boire, de quoi manger. Parce que ce festival est l’un de ceux qui impose sa propre monnaie…

 

Main Square

– Où ?

Arras, 62

– Qui ? imgres

Lenny Kravitz, Shaka Ponk, The Script, George Ezra, Lindsey Stirling, Patrice, Charlie XCX, Muse, Skip The Use, Madeon, Fakear, Pharrell Williams, Sam Smith, Lilly Wood and the Prick, IAM, The Avener…

– Les points positifs :

Quelques trucs « originaux ». Le spot en lui-même.

– Les points négatifs :

Si on est à Arras le temps a de fortes chances d’être dégueu. La prog fait vachement « pétasses de collège ». Le public présent devrait vous le faire ressentir.

– Les trucs à prendre avec soi :

Du Malibu, du Get 27, du bromure (suivant votre âge et votre sexe).

 

Rock-en-Seine

– Où ?

Domaine national de Saint-Cloud

– Qui ?

Chemical Brothers, Libertines, Alt-J, Daho, Tame Impala, Fauve, Interpol, Gramatik, The Offspring, Benjamin Clementine, Raphael Saadiq…imgres

– Les points positifs :

C’est à Paris donc pas mal de trucs à faire à côté, forcément. La programmation est cool.

– Les points négatifs :

Fin des soirées aux alentours d’1h du mat’ maximum…La frustration vous accompagnera, soirées après soirées…

– Les trucs à prendre avec soi :

Des potes qui ont des plans pour des afters…

 

 

Les Vieilles Charrues

– Où ?

Carhaix, Finistère

– Qui ?

Archive, Boris Brejcha, Brigitte, Calogero, Caravan Palace, David Guetta, Dominique A, Ezekiel, Feu ! Chatterton, Flume, Fritz Kalkbrenner, George Ezra, Joan Baez, Lionel Richie, London Grammar, Muse, Sbtrkt, Chemical Brothers, The Do, The Prodigy, Tony Allen + Damon Albarn + Oxmo Puccino…

– Les points positifs :

La prog très variée. imgres

– Les points négatifs :

La prog TROP variée, les drapeaux bretons qui ont pour une fois une certaine légitimité à se trouver là. Plein de bretons…

– Les trucs à prendre avec soi :

Un drapeau occitan pour commencer une guerre sans merci au coeur de la Bretagne.

 

 

Xtreme Fest

– Où ?

Cap Découverte, 81

– Qui ?

Black Label Society, Cannibal Corpse, Satanic Surfers, The Exploited…

– Les points positifs :

Festival pointu, pour les initiés qui peuvent se retrouver autour de passions communes telles que le metal et la bière.

– Les points négatifs :

Ben, si on aime pas le metal c’est chaud… imgres

– Les trucs à prendre avec soi :

De la bière, des tee-shirts noirs ou à logos, pas de shampoing…

 

 

 

Nb : Les programmations des festivals ne sont pas toutes complètes ni définitives. Certains festivals (La Route du Rock, Paleo entre autres) n’ont pas annoncé suffisament d’artistes pour que nous puissions en parler dans ces lignes.

 

 

 

Arnaud

 

 


Laisser un commentaire