Photo-14

Malgré une météo pour le moins discutable nous sommes bel et bien en été. Une saison qui rime avec festivals, bien évidemment. ITMM fait le point sur les mots/noms/noms d’artistes que vous risquez d’entendre ces prochaines semaines.

A pour… Apéro !!!

C’est en entendant ce mot familier (dans tous les sens du terme) que l’on sait que l’on est arrivé à bon port. Un message d’accueil, un point de ralliement, un phare dans la nuit en somme.
Car sur le site d’un festival on est presque tous amis. Unis par un lien inexplicable, inextricable.
Auraient pu être cités: Anarchie, Asaf Avidan, Alcool…

B pour… Bretagne

Ou plutôt drapeaux bretons. Un phénomène étrange se produit à chaque fois que plus de 1000 personnes se réunissent pour un événement, n’importe lequel. Du Hellfest à un discours de Mélenchon en passant par un PSG/OM, on verra toujours au moins un drapeau breton.
Alors soit ces gens sont dispersés partout (mais dans ce cas là pourquoi être aussi fiers d’un endroit que l’on fuit dès la première occasion), soit le lobby breton est ultra puissant. Même les drapeaux maçonniques ne s’affichent pas aussi régulièrement (référence à un lobbying qui ne me fera pas avoir de problème).

eurockeennes-site-du-malsaucy

 C pour… Camping

Bien que possédant un capital s’élevant à plusieurs millions d’euros, lorsqu’ITMM envoie ses meilleurs reporters en festival c’est au camping qu’ils dorment. Comme des civils, comme vous…
Car c’est bien dans ces conditions que le mot « festival » prend tout son sens. C’est au camping que se passent pas mal d’événements marquants, que l’on rencontre les touristes allemandes/hollandaises, que l’on boit des whisky-Coca chauds, que l’on fait la queue trois-quarts d’heure pour avoir accès à de magnifiques toilettes sèches…C’est aussi là que l’on se repose 5h/24, dans sa Quechua…
Auraient pu être cités: Capotes, crades…

D pour… Drogues

On ne va pas se mentir, on ne va pas VOUS mentir. Beaucoup de drogues circulent un peu partout sur les festivals. Elles changent suivant l’endroit où vous êtes, la programmation, et votre budget aussi…
Cependant ITMM s’insurge, s’élève, se prononce contre l’usage de la drogue. Parce que la drogue c’est de la merde. Pensez aux gosses bordel. Et arrêtez de financer le terrorisme.
Non, vraiment, tant qu’à faire, mettez-vous à votre compte, dealez.
J’aurais aussi pu dire: Doillon, didgeridoo, Dj…

E pour… Eurockéennes

« Toute première fois… ». Et oui, déjà un an… Les Eurockéennes de Belfort ont été le premier festival que Matt et moi-même avons eu l’honneur de couvrir pour votre webzine préféré (non, Xvideos, Pornhub et Sofoot ne sont pas des webzines).
On s’était éclatés et on y retourne. Plus de journées, de soirées de concerts, d’artistes pour cette 25 ème édition. Donc encore moins de sommeil mais aussi de pluie, on croise les doigts.
Par contre faites bien gaffe, on va vous régaler à notre retour, après une semaine de gueule de bois…

Accueil-Camping-Eurockéennes-2010l

F pour… Fanboys

Mais si, les fanboys, vous savez ce que c’est. Des gens avec des tee-shirts à l’effigie des artistes qu’ils viennent voir en priorité. Ces mêmes gens qui chialent à moitié quand le rouquin de The Kooks se met au piano. Des jeunes la plupart du temps, qui n’ont pas vraiment la notion de festival (ben ouais, c’est très con d’aller voir un seul artiste et de se barrer) et font tout à l’envers.
Déjà que j’aime pas trop les ados alors quand ils sont bourrés à la manzana/sangria/kronenbourg et à côté de moi à un concert…
On aurait pu ajouter: Filles faciles, festival (et oui)…

G pour… Gueule de bois

Il est midi-13h, le soleil tape sur la gueule (ou, variante, le bout de vos doigts de pied est trempé), vous avez mal au crâne, au bide, une furieuse envie de pisser et/ou de chier mais la perspective de devoir mettre des fringues, sortir faire la queue etc vous achève ?
Vous avez une haleine dégueu et vos vêtements sont très sales. Vous vous dites que là, quand même, plus jamais ça, no pasaran mais il faut y retourner…
Félicitations, vous avez une gueule de bois.

H pour… Hipster

Jusqu’à maintenant les festivals attiraient les gens cools, décontractés, bon esprit et ouverts. Après, les bobos sont arrivés. Des anciens mecs cools qui maintenant ont une fille qui s’appelle Myrtille et un duplex.
Ça passait encore…
Mais là les hipsters étant partout on devrait les retrouver en festoche. Avec leur second degré de merde, leurs moustaches ironiques et leur sens aiguisé de la critique infondée.
Et au vu de la prog des Eurocks je risque d’en voir beaucoup dès jeudi soir. Mais alors vraiment beaucoup…

I pour… Islande

L’endroit où partir en vacances si vous ne voulez pas croiser de festivaliers. Par contre c’est joli l’Islande. Chiant mais joli.

J pour… Jamiroquai

Eurockéennes, Musilac, Déferlantes…Voilà le programme de la bande à Jay Kay pour début Juillet. Alors pourquoi ce retour de flamme ? J’ai adoré Jamiroquai pendant longtemps mais ils avaient disparu et personne ne s’en plaignait.
Après, si mes prévisions se vérifient on va bouffer du « funk revisité » durant au moins un an (Daft Punk oblige). Il n’y aurait donc pas de raison que Jamiroquai ne puisse pas un peu en profiter.

Eurocks-2012-1

K pour… K-way

Un festival sans pluie n’étant pas vraiment un festival, équipez-vous. En plus le K-way c’est vintage. Vous pourrez vous faire des potes hipsters qui penseront que vous portez ça par goût de la provoc et riront à toutes vos vannes en pensant que vous êtes au huitième degré à chaque fois.
Oui je sais, c’est nul de se faire des potes comme ça mais ça peut être cool. Les hipsters ont souvent du pognon et vous vous avez soif.
Etaient possibles: Ketamine, par exemple.

L pour… Lubrifiants

Certains artistes (les grosses grosses têtes d’affiche tant qu’à faire) annulent au dernier moment, quand les places sont toutes vendues. D’autres groupes ne viennent pas au complet (Method Man, au hasard).
Et quand cela n’arrive pas c’est l’organisation qui nous prend pour des cons, annonçant qu’on peut rester au camping parce que les concerts n’auront pas lieu alors que c’est bien Boys don’t cry qu’on entend au loin (non non, c’est pas du tout une anecdote perso).
Alors oui, dans ces cas-là un peu de lubrifiant ne ferait pas de mal.
Et du rouge à lèvres aussi. Qu’on puisse se faire beaux avant de se faire enfiler.

M pour… Musique
Ben ouais, quand même…On y va un peu pour ça au départ…
Il était possible de citer: Marécages, multitude, magret, MD…

N pour… No Girlfriend :

Ou boyfriend d’ailleurs, parce que venir en couple en festival c’est un peu n’importe quoi. Alors c’est vrai que c’est toujours sympa d’amener son propre manger (et par manger, j’entends partenaire sexuel), mais le principe du festi étant de faire la teuf entre potes en écoutant de la bonne musique, la présence de l’amie de cœur, qui a généralement tendance à endormir la bête qui sommeille en nous, semble tout à fait préjudiciable. Dommage quoi.

On pensait aussi à Netanyahu, Nitroglycérine, Nuit…

O pour.. Oreiller :

Le festivalier émérite sait l’importance d’un bon oreiller après 8h passées debout dans un foule à hocher énergiquement la teuté. Il est vrai que ce n’est pas forcément facile à caser dans les caisses déjà surchargées, mais vos cervicales vous remercieront. Attention toutefois si vous partez avec un groupe de jeunes (catégorie 18-24 ans, la pire), il existe de fortes chances pour vous faire surnommer « papi » très rapidement. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

Et Ouragan, Ornithorynque, Oeuf…

P pour… PQ :

On ne va certes pas s’étendre sur l’importance du papier toilette en festival. Mais bien fol celui qui croit pouvoir en trouver dans les chiottes chimiques du bout du camping. A bon entendeur…

On aurait pu penser à Pluie, Panorama et Pastis…

Q pour… Quechua :

Ces braves guerriers inca imaginaient-il, alors qu’il se faisait sympathiquement massacrer par Cortes, Pizarro and friends, donner leur nom à la tente qui révolutionna le camping en général et le dormage festif en particulier ? Pour autant que je sache, non, mais il est vrai que j’ai bêtement négligé les cours de civilisations sud-américaines à la fac. Si ça se trouve ils l’avaient prédit, comme la fin du monde pour les mayas.

camping

R pour… Rock n’roll :

La base, si y’a pas un minimum de grosses guitares saturées pour se mettre en jambe avant le boum-boum (ou musique électronique pour les puristes), on a vite tendance à s’emmerder. Je ne crache pas sur la pop ou la folk, ni sur le rap, mais un peu de rock n’a jamais tué personne. Et cette année, y’en a du bon, un peu partout. A vous de le trouver.

En plus Rassemblement, Reggae et Roberto Carlos…

S pour… Soleil :

Alors le soleil, c’est à double tranchant : évidemment, c’est vachement bien quand il fait beau, et que les concerts ne sont pas annulés par un épisode orageux en forme de fin du monde (cf les Eurockéennes 2012), mais les habitués savent la souffrance de se réveiller dans une tente bien exposée (où l’on a l’impression de nager dans sa propre sueur) et de passer l’après-midi à comater sous la chaleur assommante d’un beau mois de juillet.

Et donc Salope, Steak haché et Superman…

T pour… Tyranosaurus Rex :

Ne faites pas les innocents, on sait tous que certaines substances pas tout à fait licites traînent sur les festivaux de France et de Navarre. Et certaines d’entre elles ont tendance à nous faire voir des choses qui n’existent pas vraiment, sinon dans les cerveaux malades des partisans du big bang. Aussi, faites bien attention, et n’oubliez pas que le T-Rex a une très mauvaise vue, mais court fort vite. Bonne chance.

On se disait que Tapin et Tortue Ninja auraient pu passer.

Film Title: King Kong.

U pour… Urine :

Ouais, c’est un peu dégueulasse, mais autant prévenir tout de suite les newbies : il ne faut jamais, au grand jamais mettre sa tente près des limites du camping, car dieu sait que celle-ci sont vite submergées par les buveurs de bières impénitents qui se feront un plaisir de pisser dans le coin, voire carrément sur ladite tente. Et l’odeur d’urine séchée au réveil…

V pour… Vérité du terrain :

J’emprunte cette expression au sport pour signifier un fait établi : un groupe ne se juge pas seulement sur album mais aussi, et surtout, en live. C’est souvent là qu’on reconnait les grands aux oiseaux de passage. Soyez attentifs, et n’hésitez pas à tout voir, même ce que vous ne connaissez pas.

Et V comme Vendetta, bien sur.

W pour… Whaou ce cul :

Pas de secret entre nous, les festi’ c’est quand même souvent free party niveau habillement, pour elle comme pour lui. Jeans slim, minishorts, sur site ou au camping, il n’est pas rare de se fracturer la rétine, sur une belle croupe. Remercions au passage Raymond Ban, inventeur des lunettes de soleil du même nom, qui ont permis aux esthètes de profiter des joies de la nature en toute discrétion. Brave homme.

W comme double Vendetta, évidemment.

X pour… Xénophon:

Xénophon (en grec ancien Ξενοφῶν / Xenophōn), né v. 426 ou 430, mort v. 355 avant JC, est un philosophe, historien et chef militaire de la Grèce antique. Oui parce que la, pour X, à part Xvideo, y’a rien qui vient. That’s what she said.

Z pour… Zaz :

Que je ne verrai malheureusement pas en festival cette année. Ah la la, tu parles d’une tuile, moi qui me faisait un tel plaisir.

Et pour finir Zetla, Zanzibar et Zamparini.

Arnaud et Matt H

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire