_MG_5411

Jeudi 3 avril, 21h30 (peut-être même 22h, rien n’est sûr) direction le Connexion afin d’assister au 4ème soir consécutif de la semaine du rock, l’évènement organisé depuis quelques années déjà par Progrés Son. Au programme: du rock, du rock et du rock (avec un peu de musique électronique, parfois, pour déglacer tout ça).

Ce soir c’est donc principalement Fangs que je souhaite voir en live. Pour être tout à fait franc je ne connais pas spécialement les autres groupes à l’affiche et Bounce!!! étant un régional de l’étape il est difficile de ne l’avoir jamais vu en concert si l’on habite Toulouse ou ses environs et que l’on sort un minimum.

Une fois arrivé sur place première déception: le concert qui s’est déroulé avant mon arrivée est terminé et j’entends ça et là que c’était plutôt vraiment pas mal (il s’agissait de Pearlblossom Highway, j’ai écouté par la suite et effectivement c’est plutôt bien en fait). Deuxième déception, le concert de My Imaginary Love a déjà commencé. Troisième déception, je trouve ça relativement chiant. Alors attention, il m’est assez compliqué de juger car je n’ai pu voir que la deuxième partie du live, en gros, mais j’ai quand même eu le temps de capter ce que souhaitait faire ce groupe (avec réussite, il faut le dire) cependant je ne dois pas être le coeur de cible de ce genre de formation à tendances folk/indé/hipster auquel je ne trouve pas trop d’intérêt ni de style à proprement parler.

Sur scène on peut voir quatre filles à mèches et vestes en jean et pas grand chose à signaler niveau musique. Un groupe comme on en entend mille par jour et auquel on ne fait plus attention. Pas vraiment rock non plus et, pour conclure, pas vraiment un style susceptible de « lancer » l’audience pour le reste de la soirée.

_MG_5400

La frustration d’avoir manqué le groupe précédent grandit forcément un peu mais on relativise en se disant que l’on attend Fangs et que ces derniers seront plus à même de nous réveiller.

Fangs

_MG_5424

Les trois membres du groupe débarquent sur scène et déjà on sent une farouche volonté d’en découdre dans leurs regards. La chanteuse est motivée, harangue le public et a la voix de Shirley Manson. Je ne connaissais absolument pas ce groupe en live et la découverte aura été bonne. Un vrai son « electro » new wave, assez entrainant, un son de basse omniprésent et une très belle énergie/puissance pour un super concert de rock, un vrai concert de rock. Du gros synthé (quand c’est bien fait c’est toujours intéressant) pour un rendu electro disco, noise par moments et certains morceaux plus pop mais toujours de bonne facture. Le concert n’aura pas été long mais aura laissé un goût puissant et une vraie belle énergie. Une bonne manière de commencer le week-end (oui, je suis en week-end le jeudi, voire avant).

_MG_5435

Bounce !!!

Le Dj local (que l’on peut voir à peu près partout à Toulouse depuis quelques temps) nous gratifie d’un set balaise et bondissant. Il prend tous les styles, joue et réussit à peu près tout (et ne passe pas de trap…putain merci). Deux défauts cependant: ce set, plutôt long, nous aura plus chauffé qu’autre chose et pour une fin de soirée ça peut être problématique. Et le son du Connexion ne me parait définitivement pas adapté aux envolées electro bien grasses.

Cela aura cependant été une soirée plutôt bien réussie, il faut le reconnaitre. Vivement l’année prochaine !

Texte: Arnaud – Photos: Pierre

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire