Comme chaque vendredi votre dose de nouvelles marquantes, stupides, gênantes, déprimantes, inintéressantes ou encore culturelles. Parlons politique, parlons sport, parlons média… Mais à notre manière.

 

 

Une semaine quelque peu bordélique, on vous le concède.

 

– On débute notre rubrique hebdomadaire comme tout le monde, de Brain à Télé Loisirs en passant par Konbini, les Inrocks ou encore Auto Plus, avec ce que l’on pourrait qualifier d’agression sexuelle en direct pendant les 35 heures de Baba, hymne au manque de talent de Cyril Hanouna et de toute la bande de débiles l’entourant. On ne reviendra pas sur les détails, désormais tout le monde les connait mais on regrettera tout de même qu’il ait fallu si longtemps pour que le grand public prenne conscience des « valeurs » transmises par les personnes présentes sur ce plateau de C8, tous les jours, pendant quelques heures. Chacun se fera son opinion et défendra au choix le droit des femmes ou celui d’être un gros beauf.

touche-pas-a-mon-poste-tpmp-equipe-d8-chroniqueur

Honnêtement, vous vous attendiez à quoi de la part de ces gens-là ?

– Agression sexuelle toujours (une grande passion de toute la rédaction d’ITMM visiblement) avec ces deux cambrioleurs au Québec qui ont tenté de voler la personne qu’il ne fallait pas. Répondant au doux sobriquet de The Wolfman, le propriétaire de la maison visée, présent chez lui, a choisi de séquestrer les deux « criminels » pendant cinq jours afin de leur faire subir des sévices sexuels, dans leurs anus. Déjà accusé et condamné pour plusieurs violences sexuelles, The Wolfman n’est pas du genre à rigoler avec le principe de propriété ou encore de loi du Talion

– Plus léger, plus sympa, plus…culturel, on annonce le retour de Patrick Menais et de toute la bande du Zapping (ex-Canal Plus) sur France 2. Une décision qui fait plaisir à tout le monde sauf peut-être à Vincent Bolloré qui devrait en prendre plein sa gueule de patron du Groupe Canal lors des premiers numéros. Après, si Hanouna et sa bande de cons donnent autant de matière il faut pas venir se plaindre. C’en serait presque trop facile.

2016860-presse-papiers-1

– A Houston on a des problèmes autrement plus grave avec cet « incident » qui en dit long sur l’état d’esprit actuel (et un peu passé aussi). Lors d’un vol de tourisme un homme est proche de perdre la vie car au moment de son malaise la seule personne présente dans l’avion et ayant le statut de docteur à la mauvaise idée d’être une femme ET d’être noire. L’équipage présent en vol ne la croit pas et elle se retrouve obligée de forcer le passage pour pouvoir venir en aide au malade. Une belle histoire qui prouve que même si dans la vie on peut devenir ce qu’on veut bah faut encore se battre pour qu’on croit que tu y sois arrivée. L’équipe d’ITMM tient, à cette occasion, à saluer les Etats-Unis qui offrent toutes les semaines des faits divers d’une grande qualité.

– Un peu plus au sud on part cette fois au Honduras avec cette histoire qui aurait pu arriver à n’importe qui ou plutôt à n’importe quel homme tentant d’avoir des rapports sexuels avec une bouteille. C’est en effet un fringuant quinquagénaire, désireux de procurer du plaisir à un goulot qui n’avait rien demandé à personne qui s’est présenté à l’hôpital, le pénis noir et nécrosé, captif de la fameuse bouteille depuis environ quatre jours. On fera comme si on avait pas lu mais « quatre jours », quand même… La suite est légèrement moins drôle car elle implique l’amputation d’un membre devenu « mort ». Alors si l’on doit retenir une leçon de cette histoire c’est que si vous voulez faire la même vous devez utiliser une bouteille d’Oasis (rapport à la taille du goulot).

catalogue-nos-produits559a8de460f8c

Si vous êtes excité nous vous demandons de ne plus jamais lire nos articles, ni même de parler à qui que ce soit.

– Technique de drague lourdingue et conséquences fâcheuses, ça peut aussi arriver en dehors d’un plateau de C8, la preuve avec cette histoire drôle et glauque à la fois qui prend place à Chicago. C’est dans un bus qu’un homme tente de draguer une personne du sexe opposé qui, a priori poliment, refuse ses avances. Classique mais le jeune homme décide de ne pas en rester là et commence à la frapper à coups de poulet. Le même sort est réservé au chauffeur qui aura eu l’audace de tenter de s’interposer. Poulet congelé dans la gueule pour tout le monde. Le bonhomme était évidemment connu des services de police car ayant proféré par le passé des « menaces à caractère religieux tout en faisant allusion à une bombe » le tout dans un bus, encore une fois. Que l’on file un permis de conduire à ce mec bordel.

poulet

– Bonne nouvelle pour la musique dans le bordel ambiant de cette semaine et c’est à la réouverture prochaine du disquaire Rough Trade qu’on la doit. L’enseigne mythique, créée à Londres en premier lieu sera de retour d’ici peu de temps à Paris. Rough Trade c’est aussi et surtout un label, référence dans le milieu du rock indé. Celui qui est à l’origine des premiers album des Smiths et des Strokes, juste comme ça, en passant.

– On passe aux fans débiles de la semaine avec les aficionados hardcore de Beyoncé (oui, ça existe) qui, après que cette dernière se soit coupée l’oreille en plein show (involontairement) décident d’en faire de même et de montrer leurs exploits sur différents réseaux sociaux. Eux le font volontairement, en signe de soutien et surtout parce qu’ils sont complètement cons.

– Un peu d’amour dans ce monde que ni vous ni moi n’essayons plus de comprendre depuis maintenant quelques temps avec cette bande-annonce de Rocco, un documentaire sur la personne dont les gens de mon âge connaissent trop bien l’anatomie. Car oui, à l’époque les films de cul on les voyait plusieurs fois. Et on se prêtait les cassettes. Aaah, la nostalgie…

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire