je suis2

Nouveau numéro de votre chronique hebdomadaire. L’équipe d’ITMM se propose, en toute modestie, de faire un point chaque semaine sur les sorties ciné du mercredi. Sur la base du « pourquoi oui » et « pourquoi non » les rédacteurs vous donneront leur avis concernant des oeuvres pas encore vues.

Attendez vous donc à des opinions tout en a priori et subjectivité.

 

Enragés

Pourquoi faire de son premier film en tant que metteur en scène un remake ?

 

Le monde entier est en proie à un manque de créativité flagrant, nous le savons tous. La France ne fait évidemment pas exception. Il est loin le temps où notre Cinéma faisait autorité en terme d’originalité. Cela est encore plus visible et gênant lorsqu’il s’agit d’un premier film. Premier film adapté d’un téléfilm pas vraiment ancien et qui n’avait pas besoin de se voir « refait ». D’autant que lorsque l’on voit la bande-annonce on se rend vite compte que l’aspect violent et sans concession de l’original ne semblent pas véritablement au rendez-vous.

 

 

 

Un Début Prometteur

Pourquoi Manu Payet va finir par y arriver sur grand écran

 

Les premiers films du « comique » ont quasiment tous eu un succès très relatif. Et ce même s’ils ont toujours eu droit à une grosse communication/distribution. C’est donc ses choix que l’on peut remettre en question pour le coup. Et en jetant un regard objectif sur ces derniers on voit vite qu’ils ont été faits sans grande réflexion et/ou sur des coups de tête (a priori). Cependant, Un Début Prometteur peut être le lancement véritable de sa carrière au ciné. Un joli casting et un rôle qui semble « nouveau » pour lui. Car s’il faut bien avouer une chose c’est qu’il a TOUJOURS joué le même mec sympa. Toujours.

 

 

 

Je Suis à Vous Tout de Suite

 

Pourquoi Ramzy Bedia (sans Eric Judor) ça ne prend pas au Cinéma

 

Il suffit de jeter un oeil sur ses choix de carrière pour comprendre… Et c’est pas faute d’apprécier le bonhomme pour le coup.

 

 

Maryland

Pourquoi ça peut être sexy

Un thriller au scénario mal défini mais à l’atmosphère hitchcockienne, une photo froide mais belle, Diane Kruger et Matthias Schoenaerts devant la caméra… Si ça c’est pas sexy…

 

 

 

(En guise de bonus la bande-annonce de The Revenant. Qu’on attend avec une légère impatience…)

 

 


Laisser un commentaire