anomalisa

Après une pause approchant les deux mois, retrouvez un nouveau numéro de votre chronique hebdomadaire. L’équipe d’ITMM se propose, en toute modestie, de faire un point chaque semaine sur les sorties ciné du mercredi. Sur la base du « pourquoi oui » et « pourquoi non » les rédacteurs vous donneront leur avis concernant des oeuvres pas encore vues.

Attendez vous donc à des opinions tout en a priori et subjectivité.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Anomalisa

Pourquoi Charlie Kaufman se lance dans l’animation.

Charlie Kaufman c’est avant tout un auteur et un bon. Si pour les grands créatifs l’imagination n’est pas une limite, les moyens techniques eux, peuvent représenter des obstacles à surmonter. On assiste cependant visiblement pas à un déluge d’effets spéciaux ou d’idées irréalisables avec de vrais acteurs dans cette oeuvre. Non, si l’auteur d’Adaptation et de Eternal Sunshine of the Spotless Mind fait appel à la stop-motion c’est avant tout pour essayer quelque chose de nouveau, se lancer de nouveaux défis. Tenter de s’adapter à une nouvelle technique lorsque l’on a déjà tant prouvé en terme d’écriture, là est tout l’intérêt de cet Anomalisa pour Kaufman. Et le résultat a l’air de toute beauté, à tous les niveaux.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

Chocolat

Pourquoi attendre un siècle avant d’évoquer ce sujet ?

Le sort des personnes de couleur (considérons pour cet article que le noir est une couleur, ça ira) dans le monde du spectacle n’a jamais trop été abordé au Cinéma. Sans doute parce que l’industrie a toujours un peu de mal à se remettre en question, voire même à remettre en question ce qu’elle a été par le passé. Cet état de fait est fort dommage car il faut attendre Roschdy Zem pour en parler et, aussi sympathique puisse-t-il être on est un peu partagés au final. Croisons simplement les doigts pour ne pas se retrouver avec un produit trop grand public et rempli de bons sentiments bien dégoulinants…

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Dirty Papy

Pourquoi devrait-on en parler ?

Pour Robert de Niro ? Non, même pas.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Point Break

Pourquoi ce « toujours plus » ?

Point Break c’est un film plutôt culte sorti dans les années 90 qui parlait de surf (comme on parlerait d’une religion), d’amitié, de confiance, le tout sur fond d’enquête policière. Bourré de clichés mais avec une ligne directrice cohérente. Le remake qui nous est ici servi ressemble à une pub pour Redbull avec son lot d’activités extrêmes et de non-acteurs. La saga Fast and Furious a fait des dégâts et pousse visiblement à la surenchère… Même si on est pas le public visé (ce dernier étant a priori composé de personnes qui réparent leurs mobs’ le week-end en arborant fièrement des tatouages tribaux) on dit non.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Steve Jobs

Pourquoi le duo Sorkin/Boyle devait le faire.

Danny Boyle a prouvé à plusieurs reprises qu’il pouvait à peu près tout faire. Pourquoi pas un biopic concernant Steve Jobs alors ? Aaron Sorkin, après son travail sur The Social Network ou The Newsroom, a démontré qu’un tel projet était fait pour lui. Fassbender est à son top en tant qu’acteur et Seth Rogen… On aime Seth Rogen. Si l’on ajoute à cette distribution le fait que Steve Jobs soit un « sujet » forcément intéressant (la réussite, le côté tyrannique, les technologies…) on se retrouve avec ce qui devrait être un bon film. Bien maîtrisé au moins. D’autant plus que le film avec Ashton Kutcher est soigneusement mis de côté, tant par les médias que par la promotion de cette nouvelle version. Cela veut forcément dire quelque chose…

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Les Tuche 2

Pourquoi une suite ?

De tous les films sortis en France depuis quelques temps, pourquoi donner une suite à celui-là ? Les gens attendaient vraiment ça ? Pourquoi ? Qui ça intéresse ? Olivier Baroux ? Attention à ne pas devenir le nouvel Onteniente, on se dirige très dangereusement dans cette voie…

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire