L’équipe d’ITMM se propose, en toute modestie, de faire un point chaque semaine sur les sorties ciné du mercredi. Sur la base du « pourquoi oui » et « pourquoi non » la rédaction vous donne son avis concernant des oeuvres pas encore vues.

Attendez vous donc à des opinions tout en a priori et subjectivité.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

 

– Baby Boss –

Pourquoi Alec Baldwin a totalement disparu des radars.

Alors si on évoque cette star dont tous les membres de la famille n’ont pas hérité du même talent c’est parce qu’elle est la voix du personnage principal de Baby Boss en version originale. C’est ici une réflexion toute personnelle et qui n’engage que son auteur mais il est où Alec Baldwin ces derniers temps ? Bon, sa carrière dans des films d’action un peu pourris mais cultes aura fait long feu mais depuis 30 Rock on pouvait croire qu’il allait avoir droit à un rebond dont Hollywood a le secret et au final non, absolument pas. Alors vous vous en foutez peut-être (et peut-on vous jeter la pierre…) mais moi ça me chagrine, ça m’ennuie, ça m’interroge. Est-ce que 30 Rock aura été un one-shot ? Est-ce que Stephen et William Baldwin auraient mérité plus de lumière ? Est-ce qu’Alec ne doit ses rôles des années 90 qu’au fait d’avoir été marié à Kim Basinger ? Les réponses sont : visiblement, non et oui.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

– Ghost in the Shell –

Pourquoi ça l’air esthétiquement pas mal du tout.

On peut être un énorme fan de la version originale de Ghost in the Shell (mangas, animés…) et chercher la merde parce que plein de trucs issus du film ne respectent pas une certaine idée que l’on se faisait de l’oeuvre ou encore parce que c’est Scarlett Johansson qui a la rôle principal et qu’elle est blanche et que du coup c’est du racisme et gnagnagna (un éternel aurait ajouté « pauvre conne » mais ne digressons pas davantage). Ou alors on peut n’en avoir totalement rien à foutre et juger un film pour ce qu’il est plutôt que comme une adaptation bête et méchante ayant pour seule but de caresser dans le sens du poil une bande d’enfants attardés de 35 ans. Qui aime le Cinéma se placera dans la deuxième catégorie et sera forcé d’admettre que la photographie et la mise en scène ont quand même l’air vachement cools dans ce Ghost in the Shell. On ne sait pas grand chose du scénario grâce à une bande-annonce pas complètement débile et susceptible de gâcher le plaisir du spectateur de découvrir le film mais on ne peut qu’admettre la beauté des images proposées. On note également au casting la présence du toujours très juste Michael Pitt, ce qui est plutôt sympa.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

Et c’est tout !

Il est totalement hors de question d’évoquer les autres sorties du jour. Ah oui tiens, visiblement Juliette Binoche est en tournée. Je sais pas si vous l’avez vue, elle est simplement absolument partout à faire semblant d’être cool pour vendre Telle Mère Telle Fille. On ne parlera pas non plus de Gangsterdam parce que ça commence à suffire de tirer sur des ambulances dépourvues de brancard et même de roues (ici l’ambulance c’est Kevin Adams et ses copains, le brancard c’est le talent et les roues le charisme, en gros).

Marre de sortir les mêmes arguments pour les mêmes films qui sortent toutes les semaines. Ces comédies françaises qui sont tournées en deux semaines et certainement écrites en moins de temps.

////////////////////////////////////////////////////////////////

Petit Cadeau : On parlait d’adaptations avec Ghost in the Shell et bien il y en a une que le rédac’ chef attend de pied ferme et c’est celle de Valerian et Laureline, bonbon s-f dont les premières images donnent tout de même furieusement envie…

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire