L’équipe d’ITMM se propose, en toute modestie, de faire un point chaque semaine sur les sorties ciné du mercredi. Sur la base du « pourquoi oui » et « pourquoi non » la rédaction vous donne son avis concernant des oeuvres pas encore vues.

Attendez vous donc à des opinions tout en a priori et subjectivité.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

– Chez Nous –

Pourquoi tant de bruit ?

Un film sur le Front National une année d’élection alors même que le parti pré-cité semble « au top » de sa forme… Il n’en fallait pas beaucoup plus pour que les élus et sympathisants frontistes hurlent au complot. Il serait de mauvaise foi de dire qu’on ne s’y attendait pas et Lucas Belvaux, réalisateur de Chez Nous s’y attendait tout autant. On a toutefois affaire ici à un metteur en scène de qualité, capable de travailler la personnalité de ses personnages, d’aborder frontalement certains sujets de société sans tomber dans le manichéisme ou la caricature putassière. Film opportuniste ? Sans doute. Complot visant à déstabiliser celui qui se présente comme le premier parti de France ? Pas vraiment. D’autant plus que chacun sait que plus ces derniers se sentent persécuter, plus le nombre de leurs partisans s’agrandit.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

– Fences –

Pourquoi les Oscars des meilleurs acteurs en 2017 sont peut-être juste ici.

Casey Affleck est présenté, à juste titre, comme le grand favori de cette cérémonie des Oscars 2017 dans la catégorie meilleur acteur dans un premier rôle. Cependant, plus le temps passe et plus Denzel Washington semble être un challenger très crédible. Cela lui permettrait de voir sa carrière, fantastique, récompensée (car non, il ne sera jamais reconnu publiquement par ma personne que Training Day méritait la moindre statuette, même pour ce bon vieux Denzel). Fences et Moonlight obtiendront plusieurs Oscars, on peut en être sûr, que cela soit pour la qualité des oeuvres en question ou pour des raisons plus… »politiques » (on se souvient des polémiques ayant entourées la dernière cérémonie…). Concernant Viola Davis, on peut penser qu’elle est également dans la course car personne ne se dégage réellement pour le prix du meilleur second rôle féminin. On pourrait donc voir un duo d’acteurs issus d’un même film remporter les prix de la meilleure interprétation cette année (et pas nécessairement de celui du chef d’oeuvre de Damien Chazelle).

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

– John Wick 2 –

Pourquoi se priver de donner une suite à un film sans scénario, sans enjeu ?

C’est vrai, pourquoi ? John Wick avait oublié de raconter une histoire, de nous donner envie de voir un camp ou l’autre triompher. John Wick avait oublié d’être autre chose qu’une succession de scènes de bagarres, de très belle facture au demeurant. Alors donner une suite à John Wick ressemble à une flemme monumentale de la part des producteurs. Donner une suite à John Wick c’est surtout exploiter un filon né du succès d’un film que personne n’attendait et qui avait trouvé son public, étrangement.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

– Lion –

Pourquoi le trajectoire de Dev Patel est en tous points linéaire et parfaite.

Un joli rôle dans la série culte Skins, un premier rôle, salué par la critique pour Slumdog Millionnaire, plusieurs bons choix avec des oeuvres plus ou moins réussies et enfin Lion, film fleuve, biographie visiblement réussie et offrant au spectateur un Dev Patel à son top, charismatique et reconnu par ses pairs, de manière incontestable. Seulement âgé de 26 ans, Dev Patel n’en est qu’au début d’une carrière que l’on devine immense, monumentale dans les années à venir.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

 

– Split –

Pourquoi on va encore être déçu par Shyamalan.

Parce que c’est Shyamalan et que depuis Sixième Sens il n’a eu de cesse de décevoir tous ceux qui avaient cru en lui après ce coup de maître. Oui, je sais, certains ont aimé Incassable et il faut admettre que ce n’était pas non plus une grosse bouse. Reconnaissez tout de même que depuis son premier film c’est la dégringolade et que nul ne sait où cette dernière s’arrêtera. C’est dommage, fort dommage car ce Split nous offre des premières images très excitantes avec un sujet angoissant pour ce qui ressemble à un pur thriller/film horrifique de belle facture. Dommage aussi pour McAvoy qui reste un acteur très intéressant aux choix parfois discutables mais à peu près toujours juste.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire