avengers-avengers-2-images-iron-man-captain-america-costumes-ultron-speaks

Nouveau numéro de votre chronique hebdomadaire. L’équipe d’ITMM se propose, en toute modestie, de faire un point chaque semaine sur les sorties ciné du mercredi. Sur la base du « pourquoi oui » et « pourquoi non » les rédacteurs vous donneront leur avis concernant des oeuvres pas encore vues.

Attendez vous donc à des opinions tout en a priori et subjectivité.

 

 

– Avengers : L’Ere d’Ultron

Pourquoi les projets DC sont beaucoup plus excitants que ceux de Marvel

Iron Man (le premier) était bon, Antman donne quelques espoirs et les X-men n’étaient pas tous décevants. Cependant, que cela soit en terme de photo, de castings ou d’ambiance générale, l’univers DC offre plus de promesses cinématographiques. On attend Suicide Squad et surtout Justice League

 

 

– Broadway Therapy

Pourquoi les traductions françaises sont-elles aussi mauvaises (titres de films, doublages) ?

Le titre original de Broadway Therapy étant She’s Funny That Way, on peut se demander ce qui se passe dans la tête des distributeurs à certains moments. Bien évidemment il s’agit ici de faire un appel à nos souvenirs, à Happiness Therapy. On l’a déjà fait avec Very Bad Trip (The Hangover en V.O). Oui, on prend les gens pour des cons et on ne cherche que rarement à les faire réfléchir. C’est encore pire lorsque l’on entend les voix françaises dans la bande-annonce. Lorsque l’on sait à quel point Will Forte ou Kathryn Hahn peuvent être hilarants avec leurs « vraies » voix on ne peut qu’être frustrés du résultat en français (le manque de temps pour réaliser un bon doublage explique cela mais ce seul état de fait mériterait un article entier).

 

 

– Entre Amis

Pourquoi Olivier Baroux trouve-t-il encore des fonds pour réaliser des « films » ?

Safari, On a marché sur Bangkok, L’Italien…Qui a vu ces films? Qui a envie de voir ces films? Qui paye pour produire ces films? Olivier Baroux surferait-il uniquement sur une grosse cote de sympathie acquise à l’époque de son duo (hilarant pour le coup) avec Kad? Le Cinéma français a ses raisons…

 

 

– Everything Will be Fine

Pourquoi ce film est-il disponible en 3D ?

Un espèce de film d’auteur avec James Franco en écrivain traumatisé par un accident qu’il a causé. De bien belles images et une histoire qui parait forte. Wim Wenders à la mise en scène c’est cool. Charlotte Gainsbourg devant la caméra ça dépend… Un petit côté surréaliste transparait de la bande-annonce mais cela justifie-t-il l’emploi de la 3d? Arrive-t-on aux limites de ce qui apparait le plus souvent comme un gadget? Un gros mystère entoure ce long-métrage. Intriguant…

 

 

– Good Kill

Pourquoi les films américains de guerre/soldats ont encore de beaux jours devant eux

Démineurs, American Sniper, Zero Dark Thirty… Après la Seconde Guerre Mondiale nous avons droit à une nouvelle vague de « films de guerre ». Autre époque, autres ennemis. Cependant, les metteurs en scène/scénaristes américains semblent désormais exploiter un nouveau filon : la remise en question de leur propre système, de leur propre armée. Avec plus ou moins de réussite évidemment.


Laisser un commentaire