P150303-01-690x347

 

 

Nouveau numéro de votre chronique hebdomadaire. L’équipe d’ITMM se propose, en toute modestie, de faire un point chaque semaine sur les sorties ciné du mercredi. Sur la base du « pourquoi oui » et « pourquoi non » les rédacteurs vous donneront leur avis concernant des oeuvres pas encore vues.

Attendez vous donc à des opinions tout en a priori et subjectivité.

 

– Big Eyes

Pourquoi Tim Burton va redorer son blason avec son nouveau long-métrage : On débute la sélection de la semaine avec le metteur en scène dont on attend plus grand chose depuis quelques temps maintenant. Passé de génie torturé à caricature de lui-même (ambiance dark/décalée, Johnny Depp…), Tim Burton semble sur la voie de la rédemption avec Big Eyes. On notera un effort en ce qui concerne le casting et un scénario qui « change » un peu. Même si on parle toujours de la condition d’artiste il semble que le traitement soit tout autre que par le passé. De plus, quand on sort de Dark Shadows, Alice in Wonderland ou encore Sweeney Todd on ne peut espérer que mieux…

 

– Hacker

Pourquoi Michael Mann, même s’il se répète toujours un peu, va nous livrer une nouvelle leçon : Suite de la semaine des réalisateurs. Burton et Mann sortent un film le même jour (en France du moins) et si Burton est sur le fil du rasoir, toujours susceptible de nous envoyer un mauvais long-métrage en plein visage on est en droit d’attendre de la qualité de la part de Michael Mann. D’une, parce qu’il fait à peu près toujours le même film et de deux parce que ce film est excellent, presque à chaque fois. Mann est l’un des derniers « vrais » metteurs en scène. Un mec qui a du style, son style.

 

– Un Homme Idéal

Pourquoi Pierre Niney va désormais être partout : Une mini-série d’une qualité humoristique très relative (Castings, sur Canal Plus), un César, des rôles que l’on aurait proposé à Alain Delon il y a quelques décennies, un départ de la Comédie française…Pierre Niney va avoir du temps, des idées et des sollicitations. Cependant, aussi sympathique soit-il on risque de frôler l’overdose assez vite (syndrome Kad Merad, par exemple)…

 

– Les Portes du Soleil

Pourquoi c’est déjà culte : Smaïn (oui, le vrai Smaïn) en caïd, Lorie (la vraie aussi) en Milla Jovovich cheap (c’est dire), Mike Tyson (putain…) et d’autres mecs qu’on connait pas. Un scénario qui, de par son absurdité a l’air génial, des scènes d’action d’un cliché affligeant et teeeeeeellement mal réalisées, une photographie dégueulasse… Non vraiment, n’en jetez plus. Et ce truc sort au ciné! Bon, pas dans tous les cinés, voire presque nulle part mais quand même. Regardez la bande-annonce et retenez vous de rire. On tient là un putain de jeu à boire en fait…

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire