lumineers-e1350127308444

Cette semaine nous avons eu la chance de rencontrer The Lumineers, un des groupes  ricains du moment. Qui n’a pas entendu leur tube planétaire Ho Hey ? Influencés par Bruce springteen ou encore Leonard Cohen, ils s’inscrivent dans la tradition folk du pays de l’Oncle Sam et construisent des morceaux mélodiques et lyriques.

-> Réponses de Wesley Schultz

Pouvez-vous rapidement présenter votre groupe ?

Bonjour, nous sommes The Lumineers, un groupe de 5 personnes basé à Denver, CO. Les membres sont : Wesley Schultz, chanteur et guitariste ; Jeremiah Fraites, batteur ; Neyla Pekarek, violoncelliste ; Stelth Ulvag, pianiste ; Ben Wahamaki, bassiste.


Comment le groupe est-il né ?

Moi-même (Wesley) et Jeremiah avons commencé à composer de la musique il y a 8 ans. Nous avons grandi dans la même ville de Ramsey, NJ. Finalement, j’ai déménagé à Brooklyn, et après avoir écumé les clubs de NYC pendant un peu plus de 3 ans, nous en avons conclu qu’il n’allait rien se passer à NYC. Sur un coup de tête, nous avons fini par déménager à Denver, CO ; là nous avons rencontré le reste de la bande. Sleth nous a booké notre premier concert en tant que duo. Puis nous avons rencontré Neyla, par le biais d’une annonce dans la quelle nous étions à la recherche d’un violoncelliste ; et plus tard, nous avons rencontré Ben via Stelth !


Comment ça se passe en terme de composition ?

La composition est gérée par Wesley et Jeremiah. Les chansons sont écrites avec le mantra, si cela ne fonctionne pas uniquement sur un piano ou une guitare, alors ça ne fonctionnera pas, peu importe ce que vous ajoutez à cela ; la chanson doit se construire à partir d’une base solide.


Quelles ont été, et quelles sont vos influences ?

Leonard Cohen, Bruce Springsteen, Tom Petty, The Cars, Talking Heads.


Quel genre de relation avez-vous avec votre public ?

Le fait de dire qu’il y en existe une, selon moi, n’est pas aussi commun que l’on pourrait le penser – quand on parle des groupes de musique au sens large. Je dirais que nous croyons en un échange qui s’instaure entre le public et nous. Certains groupes mettent en place des barrières quand ils entrent en scène, nous notre but est de casser ces barrières et de passer par dessus les décombres, pour pouvoir nous rapprocher de notre public.

-> Questions flash : (réponses de Neyla Pekarek)

Que faites-vous « In the morning » ?

Quand je suis dans un bon jour, je fais du yoga, et je bois du jus de betterave frais et je dis « Bonjour » au monde ! Quand je suis dans un mauvais jour, je fronce les sourcils et je me mets la couverture sur la tête.


Si vous pouviez rejoindre un groupe culte, lequel serait-il ?

Je pense que je voudrais passer une journée en tant que membre de « The Runaways« , je deviendrais une dure à cuire, un peu plus que ce que je ne suis déjà.


Si vous n’aviez pu devenir musicienne, quel métier auriez-vous exercé ?

J’ai obtenu un diplôme dans l’éducation, donc j’aurai probablement fini par enseigner la musique dans des écoles. Si je ne faisais pas quelque chose lié à la musique ? Je ne sais pas, peut être un boulot de voix-off ou encore l’apiculture.
lumineers_band
Si demain était la fin du monde, vous voudriez sauver :
Quel groupe
 ?

« The Outfin« , un groupe local de Denver, car si le monde touchait à sa fin, vous pouvez être certains qu’ils s’assureraient que nous mourions tous dignement avec une énorme fête !


Quelle musique 
?

La bande originale de Jurassic Park.


Quelle personne ?

Mon meilleur ami, Brian Gonzales, parce qu’il est bizarre et fou, et que dans le nouveau monde on aurait besoin de personnes comme lui.


Quel alcool 
?

Du vin rouge pour maintenir notre cœur en bonne santé et pour être heureux.

Par Sophie.

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire