Après s’être réconcilié avec la chanson française avec l’album « Courchevel », le chanteur originaire de Bourges surprend à nouveau toute la planète francophone avec son album « Bambi Galaxy ».

florent-marchet-bambi-galaxy

Sorti le 27 janvier, le nouvel album de Florent Marchet invite tous les êtres humains à un voyage… cosmique ! Après « Gargilesse» (2004) où l’on découvrait son Berry natal, vint ensuite le très abouti  « Rio Baril » (2007) où il relatait la vie engourdie des habitants d’une ville imaginaire du même nom.

En manque d’oxygène, Florent Marchet prit ensuite de l’altitude avec son troisième opus « Courchevel » (2010) et une critique de la bourgeoisie. En 2011, l’album « Noël’s Songs » fut un recueil de reprise de chants de Noël… Un ovni musical !

2014, le 27 janvier, lassé de notre planète de moins en moins bleue et en pleine réflexion sur l’existence humaine et l’univers, le Berrichon vient définitivement de quitter le plancher des vaches avec son album « Bambi Galaxy ». Bienvenue en 2045 où  nous suivons le périple d’une famille Berrichonne s’interrogeant sur sa place dans l’univers !

Son questionnement au sujet de l’univers, de l’homme 2.0, de l’astronomie mais aussi ses recherches sur d’autres propositions sociétales et ses lectures de Houellebecq, ont abouti à la naissance d’une nouvelle approche de la musique MARcheTIENNE. Conçu comme une musique de film, « Bambi Galaxy » nous offre une pop ambitieuse inspirée de MGMT et Flaming Lips.

L’écoute du titre « Apollo 21 » nous projette dans le monde imaginé par Florent Marchet en 2045 et son écoute a, pour être sincère,  un côté légèrement angoissant… « Que font les anges » est une ode un peu hallucinatoire sur la recherche du bonheur tandis que « Space Opéra » nous présente l’univers des sectes avec des sons très psychédéliques ! « Héliopolis » (en écoute ci-dessous) porte son regard sur un nouvel ordre sexuel.

En conclusion, Florent Marchet vient de mettre au monde son album le plus abouti mais aussi le plus risqué de sa discographie. Gageons qu’il puisse arriver à conquérir, convertir et enchanter une multitude d’oreilles Terriennes avec sa musique cosmique !

Rendez-vous en 2045 pour une nouvelle écoute de son album et réaliser un premier bilan de ses visions !

« Adieu le béton -Adieu les textiles -Adieu les moutons broyés dans la ville…. Bonjour la lumière, le ciel et la Terre, chamades et cristaux- Bonjour enfants indigo… oh vivre nu été comme en hiver Oh étendu sous le conifère… -Touchez-moi ou quittez-moi mais montrez-moi -Embrassez-moi -Léchez-moi -Caressez-moi mais gouttez-moi -Regardez-moi -Prenez-moi -Punissez-moi -Malaxez-moi -Saccagez-moi -Encerclez-moi- Détendez-moi – Protégez-moi… Oh vivre nu ! »

Paroles FLORENT MARCHET – Héliopolis

 

Par Olivier

 


Laisser un commentaire