…et il reste encore les 3/4 de la programmation à annoncer, donc une tonne de surprises à venir. Mais arrêtons nous  sur ces premiers artistes qui fouleront la plaine de la machine à feu cet été, entres autres : Phoenix, Boys Noize, Paul Kalkbrenner, Mr Oizo ou encore Detroit. Un programme alternatif et éclectique, à l’image d’un festival qui a toujours prôné une culture musicale, loin des circuits mainstream.

Sans titre-1

Après deux années totalement différentes, une édition 2012 exceptionnelle(ment) mouillée & une édition 2013 pleine de nouvelles découvertes et de soleil, voilà que l’équipe ITMM se prépare à retourner sur la terre Douroise, pour profiter encore une fois d’un des meilleurs festivals d’Europe. Et, en vue des premiers artistes qui monteront sur les 6 scènes de la plaine, on est en raison de croire que cette année va remplir nos têtes de souvenirs marquants. On pourra noter la venue du groupe français mondialement connu Phoenix qui chauffera la Last Arena pour la première fois à Dour ; Boys Noize et son acid house qui mettra le feu comme à chacune de ses représentations; Paul Kalkbrenner et ses productions typiquement berlinoises. A cela, il faut ajouter plus de 200 autres artistes & groupes qui nous ferons vibrer, qui nous ferons danser et qui nous ferons profiter d’un événement intense et épuisant mais qui paraitra trop court – comme chaque année.

 

Sans titre-3

Phoenix

Boys Noize

Boys Noize

Paul Kalkbrenner

Paul Kalkbrenner

Mr Oizo

Mr Oizo

+ 200 autres artistes & groupes

 

 

Un autre nom résonnera bien évidement à Dour, c’est celui de Bertrand Cantat sous la houlette du groupe Détroit. Lui qui avec Noir Désir avait foulé le festival lors des premières éditions, revient sur scène après des années chaotiques. Chacun aura son opinion sur la personne en tant que tel, mais c’est l’artiste que nous viendrons voir.

On attend donc avec impatience les autres noms de la programmation et on prend notre mal en patience pour attendre le 17 juillet, jour d’ouverture de la grande messe musicale à Dour.

Saches, lecteur, que tu peux dès à présent acheter ta place – par ici. Tu pourras en plus choisir où dormir, puisque le festival propose en plus du camping (pour les vrais, les durs) des logements dans des cabanons et, nouveauté de cette année, les Flexotels  sortes d’hôtels garantis plus sympas que Campanile. Comme chaque année, les équipes techniques assureront un accueil aux petits oignons et délivreront à tout le monde une gentillesse à toute épreuve.

ITMM couvrira bien sûr l’évènement et nous vous tiendrons informé des nouveaux noms.

 

Programmation :

1011041_10153846992975257_693585056_n

Par Polo

 

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire