Par SOPHIE

ITMM était présent du 2 au 10 Juin au festival ONZEBOUGE. Au menu, de la pluridisciplinarité : MUSIQUE, THEATRE, ARTS DE RUE et… DANSE (ci-dessous)

 

HISTOIRES A DANSER DEBOUT (Cie PASARELA)

La compagnie Pasarela  a été fondée afin de soutenir les projets de Flora Sans, qui développe un travail de recherche chorégraphique depuis 2006. Les créations de la compagnie jouent sur les passerelles que la danse contemporaine et la danse baroque peuvent établir entre elles, ainsi qu’avec d’autres arts : musique, littérature, théâtre, scénographie, illustration, design d’interaction, vidéo. La trans-disciplinarité est ainsi au cœur de la démarche artistique de la compagnie, accompagnée d’une volonté d’échange et d’interaction avec le public.

Ce spectacle est une invitation au voyage dans l’univers des contes : de Cendrillon au petit Chaperon Rouge, en passant par le petit Poucet. Dans un grimoire interactif, les enfants choisissent l’histoire qu’ils souhaitent voir se déployer sous leurs yeux. A chaque page, les actions simples qui leurs sont proposées (caresser, soulever, jeter …) modifient les chorégraphies. Le public est donc devenu créateur, et les danseuses n’ont plus qu’à suivre leurs instructions, et se laissent guider par leur imagination.

Un vrai travail de chorégraphie qui fait la part belle à l’improvisation.

Site de la compagnie : http://www.compagniepasarela.com/Accueil.html

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Cie ADEQUATE

Cette compagnie a été créée en 2008 à Poitiers par Lucie Augeai, pour développer des projets avec des adultes amateurs et semi-professionnels. En 2009, elle rencontre David Gernez. Leur approche du mouvement, leur vision de la danse et leur sensibilité artistique les rapproche, il rejoint alors la compagnie.

Lors du festival Onze Bouge, ils nous ont présenté leur spectacle intitulé « Nœuds ». Ce dernier chorégraphie l’enlacement, l’entrecroisement, la tension, la relation à l’autre, et l’écoute. La pièce se présente comme une amorce de réflexion sur la relation à l’autre sexe, au delà du simple genre, en l’abordant par le mouvement dansé. « Nœuds » cherche à interroger la relation homme/femme, à en souligner ses spécificités, avec la difficulté de la rencontre et « d’être ensemble ».

Moi qui suis une grande fan de danse, je n’ai pas réussi à rentrer dans leur univers, et à être réceptive à leurs messages. Quand j’ai vu que c’était de la « danse contemporaine », je m’attendais à des figures, des pas de danse, des portés, et puis non…rien! J’avoue avoir été un peu déçue par ce spectacle, mais ce n’est que mon avis personnel, car apparemment les spectateurs ont pris plaisir à le voir.

Site internet de la compagnie : http://www.adequatecie.com/

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

PRO PHENOMEN

Créée il y a a trois ans par un groupe éclectique de danseurs professionnels cergyssois, les performances remarquées de ce groupe ont emmené la danse à un autre niveau. C’est grâce au choix judicieux de la musique utilisée et à leur danse, un mélange entre hip-hop futuriste et électro, que Pro Phenomen a été propulsé hors de la trajectoire typique des autres groupes. Souligné par leurs intentions artistiques, ils ont forgé un nouveau style de danse, encore non répertorié !

Leur spectacle, Signum, veut aller plus loin en interprétant chorégraphiquement et musicalement l’état d’esprit des artistes face aux crises humaines, écologiques et économiques qui font l’actualité.

Ce fut une agréable surprise de découvrir ce groupe, qui nous a livré un show de 45 minutes. 45 minutes où le public a applaudi, tapé dans les mains, retenu son souffle lorsque les danseurs se lançaient dans des figures.

Des chorégraphies calculées au millimètre près, des danseurs en parfaite harmonie, bref! un spectacle très plaisant à regarder !

Site internet du collectif : http://www.prophenomen.com/
Leur page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Pro-Phenomen/104719069576063

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire