M’étant rendue à un concert hier soir, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir ce groupe qui jouait en première partie, Bastille.
A la plus grande surprise de tous, Bastille est un groupe qui nous vient tout droit du Royaume-Uni, et oui rien à voir avec la France et son lieu culte de révolution !
Leur musique : un mélange de pop et d’électro. Leur EP, Laura Palmer EP, en témoigne d’ailleurs.
(A retrouver en écoute sur Spotify).
Parlons peu parlons bien, ce projet a été lancé en 2010 à l’initiative de Dan Smith (chanteur du groupe) qui voulait à l’origine faire un solo. Il décida quelques temps plus tard d’élargir ses horizons en intégrant ses amis musiciens. C’est de cette façon qu’ils sont devenus un groupe, mené par la très belle voix de Dan.
Sur scène, le groupe possède une énergie débordante et entrainante, et on se laisse porter par la sublime voix du chanteur, qui pourrait transpercer n’importe quel cœur de pierre.
La clôture de leur première partie s’est faite par la reprise de la célèbre chanson « The rhythm of the night » de Corona, assez surprenant et complètement inattendu. Et pour ma part, je trouve qu’ils ont réussi à relever le défi, car ils ne sont pas tombés dans le ridicule en interprétant cette chanson. Ils ont donc quitté la scène sous un tonnerre d’applaudissement, avec un public totalement sous le charme.
Bref, un groupe à suivre de près !

Sophie.

Vidéo :

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire