L’équipe d’ITMM se propose, en toute modestie, de faire un point chaque semaine sur les sorties ciné du mercredi. Sur la base du « pourquoi oui » et « pourquoi non » la rédaction vous donne son avis concernant des oeuvres pas encore vues.

Attendez vous donc à des opinions tout en a priori et subjectivité.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

L’Ascension

Pourquoi Ahmed Sylla est-il en train de cartonner ?

On se le demande…Le mec n’est absolument pas drôle, dépourvu de la moindre répartie et plutôt lourdingue mais ça marche. Dans un pays qui diffuse encore le one-man show de Roland Magdane sur Comédie (one-man auquel des personnes assistent, pour de vrai, sérieusement) on ne devrait pourtant pas être surpris que la « nouvelle génération » de comiques soit du même tonneau. Invité sur tous les plateaux, fade comme une crêpe salée nature, maintenant au Cinéma et plutôt bien accueilli par la « critique » (ses potes quoi), Ahmed Sylla n’a sûrement pas fini d’être partout. Mais comme dirait ma grand-mère « c’est de l’humour qui fait de mal à personne donc c’est drôle ». Merci mamie, tout s’éclaire.

(et cette bande-annonce putain…)

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

The Boyfriend

Pourquoi est-ce que plus et plus ça fait pas forcément plus.

Parce qu’on adore au moins autant James Franco que Bryan Cranston et qu’ils se retrouvent dans cette comédie on est en droit d’en attendre quelque chose d’exceptionnel pour les fan boys que nous savons être quand la situation semble l’exiger. Il n’y a qu’à se souvenir de leurs puissances comiques respectives dans Malcolm, This is the End ou Pineapple Express (entre autres) pour s’en convaincre. On se fait une joie lorsque l’on découvre ce casting de s’imaginer ce que ça pourrait donner à l’écran puis on voit la bande-annonce ( beaucoup trop longue encore une fois ), on réalise qu’on est sur de la comédie familiale très grand public, on est déçus, on se dit qu’on attendra de trouver ça en téléchargement pour se faire une idée plus précise.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

La La Land

Pourquoi si l’on aime un tant soit peu le Cinéma on ne peut passer à côté du phénomène La la Land.

Une photographie et des lumières magnifiées par la mise en scène de Damien Chazelle (à l’origine du vénéneux Whiplash), une bande-son tout droit sortie d’un rêve, un couple de Cinéma ( Gosling et Stone ) a priori parfait…Tout est en place pour assister à du grand Cinéma, à un hommage à ce qu’Hollywood a su faire de plus culte, de meilleur. L’histoire semble simple mais là n’est pas le plus important si l’on en croit les critiques lues un peu partout il y a maintenant plusieurs mois ( le film est sorti il y a un petit moment outre-Atlantique) et on se prend à fantasmer un long-métrage parfait, une bulle d’amour coincée entre les blockbusters trop calibrés, les reboots, les suites, les films de franchises… On se prend à fantasmer un idéal de beauté, sans doute lui aussi calibré mais comme il faut. Calibré pour être un bon film, pas pour rentrer dans ses frais. Et on ne se lasse toujours pas de cette bande-annonce…

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Resident Evil : Faut Arrêter Maintenant

Pourquoi avons-nous eu droit à autant de volets pour une franchise aussi mal exploitée.

A l’origine un jeu vidéo culte…Puis un premier film totalement nul, à côté de son sujet, à la mise en scène « Uwe Bollienne », au casting minable et aux enjeux aussi inintéressants que mal amenés. Une seule chose était demandée par les fans : que le long-métrage fasse peur. Peine perdue dès le premier volet avec des jump-scares à chier et une absence totale d’empathie de la part du spectateur pour les personnages. Par la suite la franchise suivra son propre chemin, s’inscrivant dans sa propre logique, toujours aussi pétée. On ne va pas vous mentir, on n’était pas au courant que des films Resident Evil sortaient encore avant de découvrir cette bande-annonce. Heureusement que c’est la fin, vivement le reboot ( ben oui, vous croyez quoi…).

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Tous en Scène 

Pourquoi ça a quand même l’air très drôle.

C’est l’été dernier que nous avons pu découvrir cette bande-annonce et force est d’admettre que le pouvoir comique du bordel avait déjà de quoi donner envie. Le casting vocal est incroyable côté U.S ( Matthew Mc Conaughey, Scarlett Johansson, John C. Reilly, Nick Offerman… ) et on ne vous dira pas qui est à l’affiche côté français, ça fait mal à nos « vedettes ». L’animation a l’air top et l’humour fortement présent, tant pour les enfants que pour les plus vieux. On évitera donc le côté Zootopie, dernier carton animé qui ne réussissait pas totalement ce qu’arrivent pourtant à faire tous les films d’animation ou presque depuis quelques temps maintenant. Sans compter que les mecs à l’origine de tout ça sont français ( cocorico ) et qu’ils ont à leur actif Moi, Moche et Méchant

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

A propos de l'auteur

IntheMorningMag, le webzine sur l'actualité culturelle on the rock !

Articles similaires


Laisser un commentaire